La France respecte t-elle ses objectifs ?

Les chiffres pour 2018 sont disponibles

 

L’année 2018 est l’occasion d’un bilan particulier puisqu’elle clôture la première période de la Stratégie nationale bas carbone
(SNBC) et de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

L’observatoire climat-énergie fait un état des lieux de la transition énergétique et climatique en France et identifie les domaines pour
lesquels des mesures complémentaires sont nécessaires pour atteindre les futurs objectifs.

Il est réalisé par le Réseau Action Climat et le CLER-Réseau pour la transition énergétique, avec le Ministère
de la transition écologique et solidaire, l’ADEME, Entreprises pour l’Environnement et l’IDDRI.

Il s’appuie sur les indicateurs définis dans la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) et la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE)
et compare les résultats chiffrés avec les trajectoires prévues.

L’année 2018 montre quelques résultats encourageants comme la baisse de 4,2 % des émissions de gaz à effet de serre après trois années consécutives de hausse. Néanmoins, la plupart des
indicateurs restent dans le rouge. Les émissions de gaz à effet de serre ont été supérieures de 4,5 % à l’objectif, principalement du fait de dépassements dans les secteurs des transports
et du bâtiment. Quant à la baisse de la consommation d’énergie, elle est très éloignée de l’objectif fixé dans la PPE pour 2018. La trajectoire de développement des énergies renouvelables n’est pas en
cohérence avec l’atteinte de l’objectif d’une part de 23 % en 2020. Les prochaines stratégie nationale bas carbone et programmation pluriannuelle de l’énergie seront cruciales pour concrétiser les
engagements avec un besoin d’accélérer très rapidement la mise en œuvre de la transition.

 

Pour en savoir plus : DP_Observatoire_Climat_Energie_19_09_17_BD_Simple